Début 1994, les caisses à savon thibervillaises s'installent dans leur nouveau local. L'occasion est trop belle pour ne pas profiter de ce local pour s'aggrandir et les années qui vont suivre vont le prouver.

   Et de cet atelier va ressortir les caisses que vous pouvez voir aujourd'hui.



L'aventure continue ...

1994 : Encore des titres sous le soleil


Cavaillon.
   Le championnat de France fait une halte dans le Sud. Les longs voyages ne démoralisent pas les thibervillais. Au contraire,
ceux-ci avalent les kilomètres autant facilement qu'ils dévalent les pentes ! Cette année fut celle de Myriam Pilat.

    Victorieuse en C2, elle surprit tous ceux qui se disaient qu'une fille ne pouvait pas battre les garçons.
C'est toujours dans le même esprit que Charles Vattier s'impose en C1 et Mathieu Groschêne en C8.


1995 : Mathieu Groschêne : la consécration


St-Nazaire.
   Revenons à une catégorie qui marqua les esprits en cette année 1995. La catégorie C8 permet en effet à des personnes ayant un handicap de courir en caisses à savon.

   Un ajustement de la caisse est effectué dans ce sens. Le C.C.S.T 27 a été l'un des tous premiers à accueillir ces pilotes et il y en a un que l'on n'oubliera jamais : Mathieu Groschêne.<

2ème au championnat de France à St-Nazaire, il pris une formidable revanche pour s'imposer au championnat d'Europe et fournir au C.C.S.T 27 son premier titre européen. Chapeau Mamat !



1996 : Les thibervillais accueillent le championnat de France


Bernay.
   Les caisses à savon thibervillaises organisent le championnat de France avec l'aide des pompiers et des agents communaux de Thiberville ainsi que beaucoup d'associations du canton et tout particulièrement le comité des fêtes de Saint-Aubin de Scellon.

   Une préparation épique, de longues heures passées à rechercher des partenaires mais au bout quelle satisfaction du travail accompli ! Avec un beau temps et un public venu en nombre, les caisses à savon thibervillaises sont aussi reconnues pour leur savoir faire.

   Cette année là, deux pilotes vont se montrer audacieux face à l'incroyable razzia lorraine : Jean-Philippe Pesnel 3ème en C1 et Cédric Pilat 2ème en C3. En C8, Mathieu Groschêne remporte une nouvelle fois le titre.

   Suite au boycott des français, les thibervillais ne prendront pas part au championnat d'Europe qui se déroula en Allemagne.


1997-2000 : Les petits nouveaux remplacent les anciens


   Les années qui vont suivre seront moins prolifiques pour les caisses à savon thibervillaises au niveau français et européen.

Un essoufflement ?
Certainement pas, on assiste à un renouvellement des pilotes et les thibervillais s'accrochent à de belles places d'honneur !

   De nombreux pilotes qui ont grandi avec le club vont prendre un autre chemin durant cette période mais le nombre de pilotes ne va pas baisser pour autant.

   Tous les ans, jusqu'à trois véhicules sortent des ateliers pour donner à chaque pilote sa propre caisse !

   Notons également que les caisses à savon thibervillaises vont entreprendre la formation de leurs nouveaux pilotes mais que l'éclosion de nouveaux talents prend du temps !

   Les caisses à savon thibervillaises n'ont pas fini de vous étonner et nous allons voir dans cette dernière partie de la rétrospective que cela bouge encore beaucoup dans ce club.